Chauffe-eau solaire individuel : une solution écologique

Un chauffe-eau solaire utilise l’énergie solaire disponible gratuitement. L’énergie solaire est une source durable qui contribue à une indépendance énergétique. La fabrication et l’utilisation d’un chauffe-eau solaire génèrent très peu de déchets et de gaz à effet de serre. Le solaire thermique est donc une énergie propre et respectueuse de l’environnement. 

Le chauffe-eau solaire est un équipement très simple d’utilisation. Les principales caractéristiques à examiner pour choisir un matériel sont :

  • La surface des capteurs solaires qui détermine la quantité d’eau chaude que peut produire le chauffe-eau solaire.
  • Le volume du ballon d’eau chaude qui est à choisir en fonction des besoins de la famille

Le kit EAU CHAUDE ET CHAUFFAGE GROUPE DBT

POÊLE À GRANULÉS : Confort de chauffe, écologie et design

Poêles à convection naturelle : Il n’y a pas de ventilateur pour propulser la chaleur. Ces poêles sont donc plus silencieux. Ils se destinent aux maisons compactes avec une implantation centrale.

Poêles ventilés : Il y a un ventilateur pour diffuser la chaleur loin du poêle. Cela peut occasionner un peu de bruit, mais la puissance de ventilation est souvent réglable (de 1 à 5). Elle peut dans certains cas se couper totalement. Ces poêles seront adaptés pour une implantation dans un coin d’une pièce (en face de l’espace ouvert).

Poêles canalisables : Un poêle canalisable permet une adaptation aux espaces cloisonnés. En effet, des gaines ventilées permettent de répartir la chaleur vers les pièces les plus éloignées du poêle. En contrepartie, ces appareils sont un peu plus bruyants (un ou deux ventilateurs supplémentaires). Il faut veiller à choisir un modèle dont chaque ventilateur peut se régler indépendamment, voire se couper totalement

Pourquoi choisir du GROUPE DBT: Privilégiez plutôt ceux qui se déplacent à votre domicile pour réaliser une étude technique. Observez notre réactivité : l’artisan est-il disponible, vous rappelle-t-il rapidement? Veillez également à ce que la mise en fonctionnement du poêle soit bien comprise dans le devis, car votre installateur doit vous régler votre poêle et vous former sur son fonctionnement, c’est ce qui fait sa plus-value. Enfin, exigez une attestation de l’assurance décennale qui couvre les travaux réalisés.

Pompe à chaleur air-eau : un pas vers plus d'indépendance énergétique

En utilisant l’air comme source d’énergie, la pompe à chaleur air-eau permet à son propriétaire de bénéficier d’une ressource énergétique inépuisable et gratuite. pompe à chaleur air-eau va capter les calories contenues dans l’air et les transformer en chaleur. Celle-ci va permettre de chauffer de l’eau qui va ensuite alimenter votre installation de chauffage existante, que ce soit par le biais de radiateurs ou d’un plancher chauffant. Selon les émetteurs de chauffage dont vous disposez actuellement, vous pourrez choisir une pompe à chaleur air-eau basse ou haute température pour ne pas avoir à changer ces émetteurs.

Installer une pompe à chaleur air-eau chez soi ne requiert pas des travaux trop importants, à condition de disposer déjà d’une installation de chauffage fonctionnant à l’eau ou avec des ventilo-convecteurs à eau. Si vous êtes intéressés par le système des pompes à chaleur mais que votre logement est équipé de radiateurs électriques il vous faudra en revanche changer l’ensemble de vos radiateurs. Notre simulateur d’économies d’énergie vous oriente vers la ou les solutions les plus adaptées. En fonction de votre habitation, de votre système actuel de chauffage et de vos besoins, il vous indiquera quels sont les travaux les plus recommandés pour réaliser des économies.

Pompe à chaleur air-air: Un chauffage éco énergétique et un rafraîchissement de votre maison

Le circuit de la pompe à chaleur air-air contient un fluide frigorigène, un gaz qui permet de transformer les calories de  l’air extérieur en air chaud pour l’habitation. L’unité extérieure capte les calories (c’est-à-dire l’énergie) contenues dans l’air. Le fluide frigorigène voit sa température et sa pression augmenter et restitue cette chaleur à l’air qui sera diffusé dans votre habitation par des émetteurs de chaleur. Ces émetteurs fonctionnent sous la forme d’un système de ventilation. Cette solution s’adapte parfaitement à des régions pourvue d’un climat doux. Attention toutefois ; la pompe à chaleur air-air ne peut pas assurer la production d’eau chaude sanitaire pour votre logement.

Comme pour les pompes à chaleur air-eau, qui diffusent la chaleur sous forme d’eau chaude et non d’air chaud, les conditions climatiques jouent un rôle important dans le fonctionnement des pompes à chaleur air-air. Moins il fait froid, plus le rendement de votre pompe à chaleur est important. En revanche, en-dessous de certaines températures, généralement comprises entre -10 et -20° selon le modèle, votre appareil cesse de fonctionner. Il est donc important de conserver un chauffage d’appoint pour ces situations, qui sont plus ou moins fréquentes selon la région où vous habitez. Dans ce cas, une contrainte se pose puisque vous devez avoir deux émetteurs de chaleur différents dans la même pièce, à moins d’opter pour un diffuseur centralisé et des grilles encastrées dans vos murs.

Il faut également savoir que même sans atteindre ces températures extrêmes, le rendement de votre pompe à chaleur air-air est moindre lors des périodes de très grand froid. Si vous habitez dans une région où les hivers sont rigoureux (en montagne par exemple) mais que vous souhaitez installer une pompe à chaleur, un équipement géothermique semble plus approprié, bien que plus coûteux.

chauffe-eau thermodynamique : La solution avantageuse pour chauffer l’eau sanitaire de votre habitat

Le chauffe-eau thermodynamique, aussi appelé cumulus thermodynamique, capte l’énergie gratuite présente dans l’air. Il consomme donc jusqu’à 3 fois moins d’énergie qu’un chauffe-eau électrique. Vos factures d’eau chaude sanitaire peuvent donc être aussi divisées par 3 ou 4. Le prix du chauffe-eau thermodynamique est compris entre 2.000 € et 4.000 € pour un ballon de 300 l pouvant couvrir les besoins d’une famille de 4 à 6 personnes. Vous pouvez aussi bénéficier d’un crédit d’impôt et de subventions pour l’installation d’un chauffe-eau thermodynamique. Les économies d’énergie réalisées permettent de rentabiliser rapidement l’investissement d’un chauffe-eau thermodynamique.

Un chauffe-eau thermodynamique fonctionne comme une pompe à chaleur aérothermique : le chauffe-eau utilise les calories présentes dans l’air afin de chauffer un liquide caloporteur. Ce fluide restitue ensuite la chaleur au ballon pour produire de l’eau chaude sanitaire. Un comparatif de différents chauffe-eau souligne la performance des chauffe-eau thermodynamiques et solaires. Ils permettent d’économiser plus de 50 % d’énergie par rapport aux productions intégrées à une chaudière, et jusqu’à 70% par rapport aux chauffe-eau électriques ou à gaz. 

Pour l’installation d’un chauffe-eau thermodynamique, il est recommandé d’implémenter le chauffe-eau dans un local annexe au logement où la température ne tombe pas sous les 5 °C. Dans le cas contraire, une gaine permettant de pomper l’air dans une pièce voisine peut également convenir. Le chauffe-eau thermodynamique a besoin d’une surface de 10 m² au sol pour fonctionner correctement. Cela représente un volume moyen d’environ 20 m³ d’air à brasser. 

Chez nous, le tout commence par un devis gratuit, demandez le votre rapidement